Maîtresse d'école, pardon, professeur des écoles, c'est un sacerdoce ! ça ne s'arrête jamais, même dans les grandes occasions ...