Deux crétins analphabètes ont trucidé la rédaction d'un journal. Fait rare qui mérite d'être souligné, la colonne vertébrale de cet hebdo était constituée de dessinateurs. Des journalistes dessinateurs .Les civilisés doivent s'unir contre la barbarie, c'est ce qui me pousse à créer et à publier ce dessin.